Actus et Communiqués de Presse

31/03/2014

Partager :
Partager sur LinkedIn

Une soirée du Cercle Palatine des ETI dédiée aux dirigeantes, en présence de Claudie Haigneré

Convaincue que les Entreprises de taille intermédiaire (ETI) ont besoin de femmes dirigeantes car la mixité est porteuse d’équilibre, la Banque Palatine a convié le mardi 25 mars une quarantaine de dirigeantes dans le cadre du Cercle Palatine des ETI au siège de la Banque à Paris autour d’une personnalité exceptionnelle, Claudie Haigneré, présidente d’Universcience, établissement qui regroupe la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte.

Médecin, ingénieur, chercheur, astronaute, ministre à deux reprises, dirigeante, Claudie Haigneré a eu l’audace de pousser les portes et de ne rien s’interdire. Un parcours remarquable partagé avec les dirigeantes présentes, qui témoignent elles aussi que les femmes peuvent briser le plafond de verre. Une soirée riche d’échanges, très appréciée des participantes. L’émotion palpable des dirigeantes fut à son apogée lorsque Claudie Haigneré évoquait ses sentiments et impressions lorsqu’elle fut, pour la première fois, confrontée à l’apesanteur.