Actus et Communiqués de Presse

06/10/2015

Partager :
Partager sur LinkedIn

Moins d’un an avant Rio 2016, la Caisse d’Epargne dévoile son étude : "l’Olympisme fait-il rêver les Français ?"

La Caisse d’Epargne révèle les résultats de son étude, réalisée par Kantar Média, sur les Français et les Jeux Olympiques, leur intérêt pour les prochaines olympiades de Rio et leur manière d’appréhender le rôle du sponsoring dans les sports olympiques.

Les Français rêvent des Jeux Olympiques d’été et d’hiver

L’étude révèle que les Jeux Olympiques d’été sont l’événement sportif mondial qui intéresse le plus les Français, devant les Jeux Olympiques d’hiver et la Coupe du Monde de football.

73 % des français déclarent, en effet, que les Jeux Olympiques les font rêver et ils sont 58 % à considérer qu’ils apportent de l’optimisme et améliorent le moral.

Pendant la quinzaine Olympique, les Français vibrent pour de nombreuses disciplines : si l’athlétisme apparait comme la discipline phare, ils s’intéressent également à des sports plus confidentiels tels que le triathlon (29 %), l’escrime (27%) ou le canoë-kayak (25 %).

Le sport féminin est également deux fois plus suivi pendant les Jeux Olympiques que d’ordinaire.

Pour 75 % des Français, les Jeux Paralympiques font partie intégrante des Jeux Olympiques et ils sont même 67% à souhaiter une plus grande médiatisation.

Ce rêve Olympique se poursuit sur les terrains de sport : 8 millions de Français pensent essayer une nouvelle discipline à la suite d’une médaille Olympique.

 Les Jeux Olympiques de Rio 2016 sont déjà dans toutes les têtes

Alors que les Jeux Olympiques de Rio se déroulent plus d’un an après l’enquête, 58 % des Français déclarent déjà s’y intéresser. L’événement passionne 63 % des jeunes.

La cérémonie d’ouverture est le moment le plus attendu des Jeux de Rio 2016 devant la finale du 100 mètres d’athlétisme. Naturellement, on retrouve ensuite des événements dans lesquels la France brille comme les finales de handball, les finales de 100 mètres nage libre en natation et la finale du saut à la perche masculin : des disciplines pourvoyeuses de médailles.

Ces événements seront suivis principalement à la télévision (91%), mais aussi sur Internet (58%) grâce au développement du mobile.

Les Jeux Olympiques et les marques

Alors que le Comité International Olympique mène une réflexion pour, éventuellement, autoriser les athlètes à avoir d’autres sponsors que les équipementiers sur leur maillot pendant les Jeux Olympiques, l’étude révèle que 66 % des Français avouent ne pas avoir remarqué l’absence des marques. Ils sont partagés sur l’idée de les autoriser : 37 % y sont favorables alors que 36 % s’y oppose. Les jeunes acceptent plus facilement cette idée (44 % n’y sont pas opposés).

L’utilité du sponsoring est désormais bien perçue : 50 % des Français, et  même 55 % des jeunes, comprennent l’intérêt pour les athlètes d’avoir un sponsor qui peut le soutenir, l’accompagner et lui permettre de mieux se concentrer sur ses objectifs sportifs.

Team Caisse d’Epargne, premier Team dans l’esprit des Français

La création de Teams est un des moyens pour les marques de soutenir les athlètes. Parmi ceux-ci, le Team Caisse d’Epargne est le premier Team d’entreprise français soutenant des athlètes Olympiques.

 

Suivez ce lien pour télécharger l'étude

Etude administrée du 1er au 9 juin 2015. Echantillon représentatif de la population française. Interrogation d’un panel de 1 000 individus de 15-65 ans + ajout de 400 personnes de 15-24 ans.