Actus et Communiqués de Presse

09/12/2013

Partager :
Partager sur LinkedIn

La Banque Populaire Côte d'Azur financeur du lauréat du concours de l’énergie intelligente 2013 d’EDF

Concours EDF "Energie intelligente"
La Banque Populaire Côte d’Azur grâce à la convention européenne JEREMIE a financé la société Greenpriz, qui remporte le concours EDF 2013 de l’Énergie intelligente

Jeudi 28 novembre 2013 à l'Institut Lumière le palmarès de la deuxième édition du concours "Énergie intelligente" a été dévoilée. Présidé par Bruno Bonnell (ex président d’Infogrames et d’Atari), le jury 2013 a auditionné neuf entreprises finalistes sur les 48 dossiers reçus, pour mettre à l'honneur cinq lauréats lors d'une cérémonie rassemblant plus d'une centaine de personnalités du monde de l'énergie, de l'environnement, de la recherche et de l'entreprise. L'ensemble des lauréats de cette deuxième édition bénéficiera d'un accompagnement concret et personnalisé des partenaires du concours, permettant ainsi l'accélération de la mise en œuvre de leur projet.

Parmi les cinq lauréats du concours figure la société Greenpriz qui a remporté le prix "design et marketing". Cette start-up innovante dans le domaine de l’efficacité énergétique propose des boitiers qui permettent de réduire sa facture d’électricité. Elle a su séduire et convaincre, non seulement grâce à ses supports marketings accessibles, mais aussi par un design de produits original et attirant, ainsi qu’une interface logicielle simple, intuitive et ergonomique.

Greenpriz est financé par la Banque Populaire grâce au système européen de la convention JEREMIE. Cette Convention porte sur la mise en place de prêts préférentiels pour les PME et les TPE. Elle fut signée dans les locaux de l’Hôtel de la Région PACA, en présence du Président de la Région, du Préfet de Région, du Président du Fonds Européen d’Investissement et des représentants des trois Banques Populaires exerçant sur le territoire de la région : BP Alpes, BP Côte d’Azur et BP Provence Corse. Elle prévoit la réalisation de 121,7 millions d'euros de prêts sur trois ans pour les trois Banques réunies, assortis d’une garantie à 80 % de la part d’un fonds doté par la Région et le FEI, avec comme contrepartie une réduction de taux et des garanties personnelles du dirigeant limitées à 50 %.