Actus et Communiqués de Presse

25/07/2013

Partager :
Partager sur LinkedIn

BPCE International et Outre-mer et la Banque de la Réunion poursuivent leur soutien au développement des énergies renouvelables en Outre-mer

BPCE International et Outre-mer (BPCE IOM) et la Banque de la Réunion confortent leurs rôles d’acteurs du développement durable en Outre-mer. Ces établissements participent en effet au financement de la deuxième tranche de la centrale de la Réunionnaise Des Energies 1 (RDE1) qui représente un investissement total de 11,6 millions d’euros.

D’une puissance de 2,5 mégawatt-crête (MWc), cette centrale de l’Ile de la Réunion devrait satisfaire les besoins de 1 500 foyers en évitant l’émission de 2 700 tonnes de CO2 par an.

Le financement de la première tranche, qui représente une puissance de 3,2 MWc, a été bouclé en fin d’année 2012. Cette centrale produit environ 4,5 millions de KWh, soit l'équivalent de la consommation énergétique de 1 900 familles et évitera le rejet de 3 500 tonnes de CO2 par an.

Au-delà de la production d’une électricité propre, la ferme photovoltaïque de RDE1 s’inscrit dans le cadre d’un projet agri-solaire qui permet de soutenir le développement de l’agriculture réunionnaise, notamment à travers la culture de vanille biologique sous "ombrières" (structures à claire-voie supportant les panneaux solaires).

Le soutien de BPCE IOM et de la Banque de la Réunion démontre, une nouvelle fois, l’engagement du Groupe BPCE en régions et dans les DOM TOM pour un développement plus durable.