Actus et Communiqués de Presse

06/11/2012

Partager :
Partager sur LinkedIn

Handicap & Achats responsables : 3e édition du colloque PHARE

A l’occasion du troisième colloque PHARE (Politique Handicap et Achats REsponsables) le 24 octobre dernier à Paris, le Groupe BPCE a réaffirmé son engagement à développer ses achats vers le secteur adapté et protégé

À l'initiative de la direction Ressources Humaines groupe et de BPCE Achats, près de deux cents acteurs de l’achat responsable étaient réunis à Paris pour cette troisième édition du Colloque PHARE placée sous le thème du handicap visuel.
L'ensemble des filières Achats et Handicap (représentant quarante-trois entreprises du Groupe BPCE : Banques Populaires, Caisses d'Epargne et filiales) accompagnés de directions métiers, les dirigeants sponsors de la démarche et plusieurs acteurs du secteur adapté et protégé ont pu faire, à cette occasion, un point d’étape sur l’avancée du projet PHARE depuis son lancement en juillet 2010. "L'objectif de la rencontre est de faire mieux connaitre le secteur adapté et protégé aux entreprises du groupe et aux acheteurs, explique Dominique Languillat, directrice Emploi et Développement RH Groupe à BPCE. Cette mobilisation collective permet de faire progresser le taux d'emploi de personnes en situation de handicap afin d’atteindre les objectifs des accords handicap, c'est-à-dire, 4% pour les Banques Populaires et 4,5% pour les Caisses d'Epargne en 2013. A ce jour, le taux d’emploi est de 3,8% en moyenne pour les deux réseaux". La démarche PHARE a permis par ailleurs de multiplier par 2,5 les achats au secteur adapté et protégé du Groupe BPCE en trois ans. "Notre action a été doublement récompensée cette année. Nous avons reçus deux Trophées dans la catégorie Achats Responsables : en mars par le magazine Décision Achats et en juin par la Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France (CDAF). C'est une vraie reconnaissance de la profession ! Aujourd’hui, le Groupe BPCE confie plus de sept millions d’euros au secteur adapté et protégé", ajoute Jean-Christophe Tran, directeur général adjoint de BPCE Achats.

Faciliter le recours au secteur adapté et protégé

Durant la matinée, plusieurs tables rondes ont permis de présenter les retours d'expérience des sponsors du projet PHARE, ou encore, les principales évolutions du secteur adapté et protégé. Plusieurs spécialistes et référents handicaps ont aussi témoigné sur le fil rouge du colloque PHARE cette année : le handicap visuel. Enfin, les moyens pour faciliter l’emploi de personnes en situation de handicap ont été présentés : « Nous devons activer beaucoup de leviers pour favoriser l’emploi direct au sein du groupe, notamment, les recrutements en CDI, l'accueil des stagiaires, l'alternance. Nous devons également poursuivre le maintien dans l'emploi au sein de nos entreprises, et au-delà, développer l’employabilité des personnes handicapées par le recours au secteur adapté et protégé. Ces missions correspondent à notre modèle de banques coopératives régionales », explique Maryse Vépierre, responsable du département RSE à la DRH Groupe. "Nous avons conçu pour les acteurs de l’achat responsable au sein du groupe des formations ainsi qu’un Guide Pratique à destination des filières Achats et Handicap et, nouveauté cette année, un Annuaire PHARE des entreprises adaptées (EA) et des établissements d’aide par le travail (ESAT) travaillant avec les entreprises du groupe", précise Lorène Lion, responsable Achats et projet PHARE à BPCE Achats .

Au cours de la journée, les participants ont eu l’opportunité d’assister à plusieurs ateliers et conférences leur permettant de partager leurs expériences mais aussi de découvrir des solutions et outils pratiques dans la démarche d'achat responsable. Parallèlement, ils ont pu découvrir le savoir-faire d’une vingtaine d’EA & ESAT, exposés sous forme de stands organisés en six pôles d’activité : marketing et communication, impression, numérisation et vidéocodage, courrier et éditique, nettoyage et recyclage, services et logistique.
Afin de valoriser la qualité de service rendue par ce secteur, la majeure partie des prestations du colloque a été réalisée par des entreprises de l’économie sociale et solidaire, de la signalétique à l’événementiel, en passant par le cocktail et la fabrication des trophées. En effet, pour la première fois cette année, était organisée la remise des "Victoires PHARE", temps fort de cette troisième édition du colloque.

Dix-huit entreprises ont participé aux "Victoires PHARE 2012"

"Cette opération lancée en mars dernier vise à récompenser les actions achats remarquables portant les valeurs de la Charte PHARE, c'est-à-dire tournées vers le secteur adapté et protégé, explique Lorène Lion. C’est un vrai succès puisque dix-huit entreprises, tous réseaux et filiales confondus, ont participé et trente-cinq dossiers ont été étudiés par le jury." Présidé par Anne-Mercier Gallay, directeur général Ressources Humaines, membre du directoire de BPCE, ce jury se compose des quatre dirigeants sponsors du projet (Benoît Mercier, président du directoire de la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne, Maurice Bourrigaud, président du directoire de la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, François Moutte, directeur général de la Banque Populaire du Sud et Dominique Garnier, directeur général de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique) , des dirigeants de BPCE Achats (Arnaud Minvielle, directeur général et Jean-Christophe Tran, directeur général adjoint) et de la directrice Emploi et Développement RH Groupe (Dominique Languillat). Ces derniers ont donc récompensé les entreprises du groupe qui se sont distinguées dans quatre catégories. Une Victoire "coup de cœur" et un prix spécial du jury ont également été décernés (voir palmarès ci-dessous).

Etape importante de la politique d’achats responsables, ce troisième colloque PHARE a plu tant par le dynamisme de son format, que par les échanges et les outils partagés. Selon Arnaud Minvielle, "il n’y a rien de tel, pour développer les achats responsables, que de se rencontrer. Cela pousse au partage d’expériences et à l’échange. Cela fait partie de nos valeurs et c’est une fierté pour les acheteurs que de participer à la création d’emplois pour les personnes en situation de handicap". "La Politique Handicap et Achats Responsables traduit concrètement la Responsabilité Sociale du Groupe BPCE", poursuit Anne Mercier–Gallay. Elle se félicite ainsi de "la mobilisation des dirigeants et de tous les collaborateurs, responsables achats, ressources humaines, filières métiers, pour le développement de l’emploi des personnes handicapées, au sein de tous nos territoires, au plus près de nos clients et de l’ensemble des acteurs régionaux".

Lauréats des Victoires PHARE 2012

 

Catégorie Accompagnement : Banque Populaire du Sud pour l’action "Fabrication de meubles d’accueil et de meubles de guichet avec l’ESAT l’Envol".
Catégorie Contribution : Caisse d’Epargne Ile-de-France pour le "Nettoyage des automates bancaires avec l’EA APF Blanqui".
Catégorie Originalité : Caisse d’Epargne de Picardie pour l’action "Administration d’enquêtes de satisfaction auprès de clients avec l’EA Handicall".
Catégorie Spéciale : Banque Palatine pour un ensemble de huit actions nouvellement déployées.
Le "Coup de Cœur" Victoire PHARE 2012: Caisse d’Epargne Ile-de-France pour l’action "Appels entrants du service clients et Successions avec l’EA Handicall".
Prix spécial du jury : BPCE pour l’action "un ESAT pour le service de la cafétéria avec l’ESAT Berthier".