Actus et Communiqués de Presse

06/05/2015

Partager :
Partager sur LinkedIn

Résultats du premier trimestre 2015 du Groupe BPCE

Performances robustes du Groupe BPCE au T1-2015, avec un résultat net part du groupe (hors éléments exceptionnels et impact de la norme IFRIC 21) de 1,0 Md€, en forte hausse (+ 16,1 %) par rapport au T1-2014[1]

UNE ACTIVITÉ COMMERCIALE SOUTENUE DANS TOUS NOS MÉTIERS COEURS[2] 

Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne

  • Croissance des encours d’épargne dans les deux réseaux : + 28 Md€ sur un an
  • Augmentation de 3,0 % des encours de crédit sur un an, avec une reprise du crédit aux entreprises

Assurance

  • Portefeuille d’assurance dommages, prévoyance et santé : + 9,3 %
  • Encours d’assurance vie : + 4,4 % et collecte dynamique

Métiers cœurs de Natixis

  • BGC : développement des principales franchises ; production nouvelle de 5,7 Md€ dans les financements structurés et très bonne performance des activités de marché
  • Épargne : trimestre record en gestion d’actifs ; collecte nette de 19 Md€ au T1-2015 et actifs sous gestion de 820 Md€
  • SFS : déploiement des offres dans les réseaux ; encours de crédit à la consommation (+ 9 %), encours gérés en ingénierie sociale (+ 13 %) et transactions monétiques (+ 6 %)

UNE BASE DE RÉSULTATS ROBUSTE AU T1 2015

  • Revenus[3] des métiers cœurs du groupe en hausse de 8,0 % à 5,9 Md€ (+ 5,5 % à change constant)
  • Coût du risque toujours modéré, à 32 points de base, hors impact du provisionnement sur le dossier de la banque publique autrichienne Heta
  • Résultat avant impôt (hors éléments exceptionnels et IFRIC 21) à 1,8 Md€ (+ 21,7 %)
  • Résultat net part du groupe publié de 626 M€

POURSUITE DU RENFORCEMENT DU BILAN

  • Ratio de Common Equity Tier 1[4]  de 12,2 % au 31/03/2015 (+ 20 pb par rapport à fin 2014) et ratio de solvabilité global[4] de 15,7 % (+ 10 pb par rapport à fin 2014)
  • Ratio de levier[5]  de 4,6 % au 31/03/2015 (+ 10 pb par rapport à fin 2014)
  • Le coefficient d’emplois sur ressources clientèle ressort à 119 %[6] au 31/03/2015, en diminution de 2 points par rapport à fin 2014
  • Les réserves de liquidité couvrent 128 % du refinancement CT et des tombées MLT et subordonnées ≤ 1 an, en hausse de 8 points par rapport à fin 2014

-------

[1] T1-2014 pro forma (se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse), sauf mention contraire toutes les variations sont exprimées par rapport au 31/03/2014
[2] Métiers cœurs : Banque commerciale et Assurance, Banque de Grande Clientèle, Epargne, et Services Financiers Spécialisés
[3] Hors éléments exceptionnels(voir tableau page 3)
[4] Estimation au 31/03/2015 – CRR/CRD4 sans mesures transitoires après retraitement des impôts différésactifs sur pertes reportables
[5] Estimation au 31/03/2015 selon les règles de l’Acte délégué publié par la Commission Européenne le 10 octobre 2014 – sans mesures transitoires CRR/CRD 4 après retraitement des impôts différés actifssur pertes reportables
[6] Hors SCF (Compagnie de Financement Foncier, société de crédit foncier du groupe)

------