Actus et Communiqués de Presse

02/08/2012

Partager :
Partager sur LinkedIn

Résultats du 2e trimestre et du 1er semestre 2012

Groupe BPCE : Bonne résistance au T2-12, dans un environnement marqué par un ralentissement économique et des tensions financières persistantes

Poursuite de la préparation du groupe à l’environnement Bâle 3 :

  • Solvabilité renforcée de 50 points de base par rapport au T1-12 : ratio de Core Tier 1 de 10,0 %(1). Confirmation de l’objectif d’un ratio de Core Tier 1 Bâle 3 supérieur à 9 %(2) en 2013.
  • Réduction du besoin de refinancement de marché de 22,9 milliards d’euros depuis le 30 juin 2011 (76 % de l’objectif à fin 2013 déjà réalisé).

Adaptation des modèles économiques des métiers cœurs :

  • Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne : dépôts clientèle en hausse de 29(3) milliards d’euros depuis le 31 décembre 2010, soit 11,74 %.
  • Mise en œuvre du plan à moyen terme du Crédit Foncier : chantiers de développement lancés, réduction des coûts de 21 % par rapport au T2-11, poursuite à un rythme soutenu des cessions du portefeuille international et des rachats de passifs liés.
  • Adaptation du modèle de la BFI de Natixis, rebaptisée « Banque de grande clientèle » : adaptation de l’organisation du modèle « originate to distribute » ; mise en œuvre des mesures annoncées en novembre 2011 (recentrage des activités sur la clientèle prioritaire, arrêt des activités insuffisamment rentables dans le nouvel environnement) ; renforcement de l’efficacité opérationnelle.
  • Amélioration de l’efficacité opérationnelle : 771 millions de synergies de coûts réalisées au 30 juin 2012.

Forte implication du Groupe BPCE dans le financement de l’économie :

  • Progression annuelle des encours de crédits de 6,4 %(4), dont 5,8 % pour les TPE et PME indépendantes.

Résultat net part du groupe de 668 millions d’euros, stable au T2-12 par rapport au T1-12 (+ 0,5 %) et en baisse par rapport à la base élevée du T2-11 (- 27,6 %(5)), impacté par l’adaptation des métiers au nouvel environnement et par le ralentissement économique.

 

 

 

1 Estimation au 30 juin 2012
2 Hors mesures transitoires, après retraitement des impôts différés actifs
3 Hors épargne centralisée
4 Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, Crédit Foncier et Banque Palatine
5 Proforma des cessions d’Eurosic et de Foncia intervenues en juin et juillet 2011