Actus et Communiqués de Presse

12/04/2013

Partager :
Partager sur LinkedIn

Le Groupe BPCE présent au Forum de Paris "Osons La France"

Le forum du 5 avril de Paris a rassemblé pendant 24 heures plus de 1700 personnes à l’espace Cardin autour de thèmes valorisant l’audace et le courage. Lors de la séquence "Il faudrait oser", François Pérol, président du directoire de BPCE, est intervenu sur la féminisation de l’économie.

Oser, en dépit d’un contexte difficile, c’est bien le sens de la démarche lancée en 2011 par Aude de Thuin (fondatrice et présidente de Thuin & Associés, "Osons la France" et du "Women’s Forum"), à travers les Forums "Osons la France". L’objectif ? Mettre en lumière les talents français dans tous les domaines : industrie, entreprise, science, recherche, éducation, arts, etc.

Face à la mondialisation, souvent accusée de tous les maux, Osons la France a pris le parti de mettre en lumière les hommes et les femmes qui portent des projets, développent des initiatives, créent à tous âges, ... pour démontrer que le mot "audace" fait encore partie du vocabulaire français : en France, mais aussi outre Atlantique en Silicon Valley. 

"Ces forums se veulent à l’opposé des rassemblements sectoriels, cloisonnés, à la limite de la consanguinité qui tourne en boucle avec encore et toujours les mêmes têtes d’affiche ; A Osons la France, nous montrons la France dans sa diversité et sa richesse. Ainsi, vous ne verrez pas se succéder deux speakers faisant le même métier, ayant le même âge, le même diplôme, appartenant au même cercle ou issu des mêmes quartiers. Mais tous partagent la même volonté de déployer leur talent, la même envie d’aller de l’avant, le même goût de la France. Et si vous, vous êtes ici avec nous aujourd’hui, c’est que vous aussi vous partagez leur enthousiasme, c’est que vous aussi vous croyez en une France qui gagne !" annonce Aude de Thuin en ouverture du Forum de Paris le 5 avril.

 

Oser féminiser l’économie

Lors de la séquence « Il faudrait oser », François Pérol, président du directoire de BPCE, est intervenu sur la féminisation de l’économie : "Nos enfants pensent qu'une entreprise moderne ne peut pas être dirigée que par les hommes, a-t-il affirmé. C’est la diversité qui est efficace ; les dirigeants doivent s'engager, en parler, ne pas lâcher. "

Le Groupe BPCE présent au Forum de Paris "Osons La France"

Et pour associer le discours aux preuves,  quatorze dirigeantes du Groupe BPCE ont été à la rencontre d’entrepreneures françaises dans un speed dating 100% féminin. L’occasion pour celles-ci d’échanger sur leurs problématiques, de trouver du soutien, et de créer de nouveaux contacts."Rencontrer des femmes entrepreneures est très agréable et motivant, notamment  parce qu’il y a une forme de solitude dans la direction d’une entreprise. C’était avant tout un moment de partage,  et je l’espère, de conseils et de contacts utiles. Les femmes que j’ai rencontrées les ont d’ailleurs déjà activés. Mon seul regret est que le moment était un peu court !", explique Nathalie Broutele, directeur général de Natixis Assurances.

 

Cette première rencontre sera suivie de trois autres forums sur les mêmes thématiques : le 27 juin à Lyon, le 27 septembre à Lille, et le 12 décembre à Nantes.

 

Voir l'intervention de François Pérol, Président du Directoire du Groupe BPCE Voir l'intervention de Christian Monjou, Professeur à Oxford et à l'ENS

 En savoir plus sur l'événement : http://osonslafrance.com/