Fil actualités Développement durable

21/10/2016

Le Groupe BPCE, un acteur majeur de la transition énergétique

Le Groupe BPCE inscrit la transition énergétique au cœur de ses activités. Cela se traduit concrètement au sein du groupe à la fois dans la vie de ses entreprises au quotidien et dans l'exercice de son activité de banquier.

Un engagement qui embarque les collaborateurs

Le Groupe BPCE s’engage concrètement et personnellement dans la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, BPCE participe activement à la réduction de sa propre consommation énergétique et sensibilise l’ensemble de ses collaborateurs à cette cause :

  • Depuis plus d’un an, 7 Banques Populaires, 7 Caisses d’Epargne, Crédit Foncier, I-BP, BPCE-SA et Natixis préfèrent une offre d’électricité 100% énergies renouvelables
  • Chaque agence bancaire sera bientôt équipée d’outils domotiques afin d’optimiser leur consommation énergétique. Ces outils de pilotage informatique des équipements techniques visent à optimiser de 15 à 20% les consommations énergétiques des agences
  • BPCE a également testé les indemnités kilométriques à vélo pour ses collaborateurs
  • Le Groupe a également créé un bilan carbone spécifique au secteur bancaire

Ces bonnes pratiques sont diffusées notamment par le Club Energie, espace d’échange transversal pour développer des synergies métiers impactées par l’évolution de l’énergie piloté par la direction des Achats du Groupe BPCE, les Services Généraux et la direction Développement durable.

 

La transition énergétique en régions

L’engagement du groupe dans la transition énergétique se manifeste aussi en régions :

  • La Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté a été la première banque de réseau, en France, à obtenir la certification
    ISO 50001
  • La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a été primée par Ségolène Royal dans la catégorie "Management et initiatives pour le développement durable" pour son programme "ABCDE : Agir en Banque Coopérative Durable et Engagée, du management de la RSE au management par la RSE"

Plusieurs établissements du groupe ont également été reconnus pour leurs avancées en matière d’immobilier durable : la
Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté est la première agence bâtiment basse consommation, la Banque Populaire Alsace-Lorraine Champagne a obtenu le 1er siège HQE niveau excellence, et le siège de la Banque Populaire de l’Ouest est le 1er bâtiment tertiaire de Bretagne certifié NF HQE Excellent.

 

Autres exemples de projets régionaux financés par les banques du groupe :

 

- Depuis 2011, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne finance Moustache Bikes, entreprise novatrice de vélos à assistance électrique.
- La Banque Populaire des Alpes est partenaire, depuis 2010, de MCphy Energy ; spécialisée dans la production et le stockage de l’énergie.
- La Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche et le Crédit Foncier ont financé environ 50 % des prêts mobilisés de la Grotte Chauvet, inscrite au patrimoine de l’Unesco, grâce à l’épargne collectée sur le Livret Régional.
- La Caisse d’Epargne Bourgogne Franche Comté participe, depuis 2014, au financement de l’entreprise Géochanvre, qui commercialise des textiles biodégradables, naturels et de production française.
- Les Caisses d’Epargne Provence Alpes Corse et Côte d’Azur, ainsi que Natixis financent depuis 2014 une partie de la centrale biomasse de Brignoles, qui permettra de fournir 42 000 foyers en électricité. 
- Le groupe a financé 40 bus à haute performance environnementale et labellisés Origine France Garantie pour l’agglomération de Caen. 
- Leader des partenariats public-privé, et très actif sur les FIDEPPP, le groupe a contribué à la réalisation et l’exploitation de tramways comme ceux de Reims ou de Dijon.
- La Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes et la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique ont remporté ensemble l’appel à projets de la Région Poitou-Charentes pour la période 2014-2020.

 

Des offres en faveur de la croissance verte 

Vis-à-vis de ses clients, le groupe BPCE s’engage dans la lutte contre le réchauffement climatique en proposant des offres de financements et d’assurance des équipements verts et des PME de la filière verte :

  • Pionnier des écoprêts, le groupe développe des solutions de financement et d’investissement dans la croissance verte pour toutes les clientèles et tous les projets
  • Le Crédit Foncier est le premier établissement à distribuer l’écoprêt à taux zéro aux copropriétés. Il est destiné à financer les travaux d’économies d’énergie sur les parties communes ou sur les parties privatives à intérêt collectif.
  • En 2015, les ménages ont bénéficié de 2,2 millions d’euros de prêts des Banques Populaires et Caisses d’Epargne participantes, permettant un investissement total final de 16 millions d’euros et une économie d’énergie de 34 GWh.
  • 670 projets diffus d’efficacité énergétique ont déjà été soutenus.

De nombreux autres projets ont ainsi déjà été concrétisés, et BPCE a choisi de se retirer du financement des industries incompatibles avec la croissance verte et la soutenabilité environnementale.

 

Financement de la croissance verte dans le groupe :

 

En 2015, les encours de financement de BPCE dans la croissance verte sont de 8 milliards d’euros. Ces financements sont réalisés à 54 % par les réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne et à 46 % par Natixis, BPCE International et la Banque Palatine. Dans les deux réseaux coopératifs ces financements portent à 37 % sur la rénovation thermique, à 60 % dans les énergies renouvelables et à 3 % dans les transports propres.

77,5 % de ces encours totaux portent sur les énergies renouvelables soit environ 6,2 milliards d’euros en 2015. Ils sont assurés par Natixis avec 52 % des encours et de manière assez équilibrée par les réseaux Banque Populaire (20 %) et Caisse d’Epargne (20 %), ainsi que par Banque Palatine et BPCE International, à respectivement 4 % chacun. Toutes les énergies renouvelables sont concernées mais surtout les marchés plus matures de l’énergie solaire (51 % des encours) et de l’éolien (29 % des encours).

Cette répartition montre bien que les enjeux et le soutien du Groupe BPCE se situent autant à l’international, sur de gros projets, qu’à l’échelle des territoires, des PME et des ménages.

Aujourd’hui, l’expertise du Groupe BPCE dans les problématiques de transition énergétique est reconnue par la Commission Européenne et la BEI, qui s’appuie en France sur le groupe et ses réseaux pour mener à bien des programmes liés à la transition énergétique. Depuis 2012, la Commission européenne a choisi le Groupe BPCE pour être le pilote en France du programme ELENA/KfW qui vise à accélérer les investissements dans les domaines de l’efficacité énergétique et des sources d’énergies renouvelables.