Des réponses en phase avec la COP21

Une réponse concrète et pragmatique

Le Groupe BPCE inscrit le développement durable au cœur de ses activités. Cela se traduit concrètement au sein du groupe à la fois dans la vie de ses entreprises au quotidien et dans l'exercice de son activité de banquier.

PIONNIER EN MATIÈRE DE PRATIQUES BAS CARBONE

Le Groupe BPCE s’engage depuis plusieurs années à réduire ses impacts directs sur l’environnement. Le lancement en 2012 d’une méthode de Bilan carbone spécifique lui permet de piloter et de suivre ses consommations d’énergie, de papier, d’eau, ses transports… Le groupe a d’ailleurs réduit ses émissions carbone de 3 % entre 2013 et 2014. Son programme Achats Responsables permet également d’introduire l’indicateur environnement dans la gestion de son écosystème économique et environnemental.

 

En chiffres

1ere agence bancaire BBC en France
 (bâtiment Basse Consommation)

1er siège bancaire HQE  Excellence
(Haute Qualité Environnementale)
à Metz, au sein de la Banque Populaire Lorraine Champagne

1ere banque régionale certifiée ISO 50001
La Caisse d'Epargne Bourgogne Franche-Comté
a décroché les certifications ISO 14001 et ISO 50 001

700 agences équipées d’un outil de pilotage à distance
réduisant de 15 à 20 % les consommations d’énergie

1eres entreprises en France à verser des indemnités kilométriques
à leurs salariés se déplaçant à vélo

 

ACTEUR DU FINANCEMENT DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Les entreprises du Groupe BPCE travaillent également depuis plus de 20 ans sur la question majeure soulevée par la COP21 : comment financer de manière efficace la transition énergétique pour les territoires et ses habitants ? Et ce, non seulement dans une vision Nord-Sud, mais également au cœur des régions françaises, où les banques du groupe exercent la grande majorité de leur activité. Leur structure coopérative et régionalisée rend en effet les Banques Populaires et les Caisses d'Epargne particulièrement attentives à  la problématique de l’adaptation au changement climatique de leurs clients. Ce, dans une vision défensive de protection contre la hausse du prix des énergies et d’impacts négatifs sur certaines activités, mais aussi dans une vision offensive et positive d’une nouvelle croissance axée sur les biens et services verts, créatrice d’emplois relocalisés.

A l’occasion du colloque "Financement de la transition énergétique" organisé par le Groupe BPCE en février 2015, Pascal Marchetti, directeur général de la Banque Populaire des Alpes, explique comment la banque a été amenée à s'intéresser à la transition énergétique.

Découvrez l'interview de Pascal Mauberger, PDG de McPhy Energy et de Yann Le François son conseiller de clientèle à la Banque Populaire des Alpes : ils témoignent de la relation entre une entreprise Eco-innovante en pleine expansion et son banquier.

 

En chiffres

4,4 Md€ d’encours de crédits
dédiés à la croissance verte,
soit 31% des projets d’énergies renouvelables

1er groupe bancaire en France
choisi par la Commission européenne
pour financer des projets locaux d’efficacité énergétique
au travers du programme ELENA-KfW

Crédit Foncier : 1ere et seule banque française
à commercialiser l’Eco PTZ aux copropriétés

 

FINANCEUR DE GRANDES INFRASTRUCTURES ECOLOGIQUES

A travers sa filiale Natixis, le Groupe BPCE mobilise un large panel d’expertises pour apporter des solutions à la transition énergétique et au financement des énergies renouvelables.

Trois structures au sein de Natixis sont dédiées aux énergies renouvelables

  • L'équipe "Global Infrastructure and Projects" de Natixis, au sein de la Banque de Grande Clientèle, finance des projets de très grande capacité nécessitant des infrastructures importantes. Elle mobilise ses équipes dans le monde entier.
  • Natixis Energéco, filiale de Natixis Lease, soutient activement la filière des énergies renouvelables et figure parmi les tout premiers intervenants dans le financement des investissements en crédit et crédit-bail de ce secteur principalement en France.
  • La société de gestion Mirova, affiliée à Natixis Global Asset Management, gère les fonds d'investissement infrastructure Fideme et Eurofideme 2. Ces fonds ont pour objectif d'investir en fonds propres et quasi-fonds propres dans des projets d'infrastructures d'énergies renouvelables en Europe.

 

En chiffres

27 projets financés en 2014 par Natixis Energeco
pour les clients du Groupe BPCE

9 nouvelles opérations en Europe et en Amérique latine
pour plus de 509 M€ réalisées par Global Infrastructure & Projects

Financement du plus gros parc éolien offshore, Gemini,
aux Pays-Bas, d’un montant de 2,8 Md€